« Guide de survie magique », de Ben HPTS (2021)

Mon nouveau poste de libraire en rayon Développement Personnel/Bien-être/Spiritualité m'a portée vers d'autres types de lectures auxquelles je ne suis pas du tout habituée pour me familiariser avec ce type de fonds et pouvoir renseigner les clients qui en sont friands. Et parmi mes nouvelles lectures, mon œil a tout de suite été attiré par cette belle couverture aux allures de grimoire annonçant déjà son rapport avec la saga Harry Potter dont je suis une grande fan.

« Freedom ! L’incroyable histoire de l’Underground Railroad », de Jennifer Dalrymple et Justine Brax (2021)

Je n'ai pas pu manquer mon rendez-vous annuel au Festival du livre de Mouans Sartoux et comme d'habitude, je n'ai pas non plus résisté à la tentation au milieu de tous ces livres et ai encore craqué pour quelques ouvrages dont celui-ci sorti tout récemment : Freedom ! L'incroyable histoire de l'Underground Railroad racontant l'histoire du fameux chemin de fer clandestin mis en place pour faire s'enfuir les esclaves noirs du sud des Etats-Unis vers le Nord et le Canada du point de vue d'Harriet Tubman, ancienne esclave et "conductrice" d'autres esclaves vers la liberté.

« Le dernier envol du papillon », de Kan Takahama (2017)

Ce one shot est la première œuvre de Takahama que j'ai lu et je dois dire que le coup de cœur a été immédiat. J'ai rarement vu dans un manga une telle finesse, une telle poésie à la fois d'un point de vue esthétique que scénaristique et je me suis tout de suite dit que le travail de cette mangaka méritait d'être suivie de près.

{𝙱𝙰𝙱𝙴𝙻𝙸𝙾 – 𝙼𝚊𝚜𝚜𝚎 𝙲𝚛𝚒𝚝𝚒𝚚𝚞𝚎 𝚙𝚛𝚒𝚟𝚒𝚕𝚎𝚐𝚒𝚎𝚎} « Des milliers de lunes », de Sebastian Barry (A thousand moons, 2021)

Comme tant d'autres lecteurs, j'ai des périodes où mon intérêt se porte sur un sujet particulier et je lis dessus jusqu'à étancher ma curiosité. Ces temps-ci, je me suis donc intéressée aux indiens. Alors lorsque l'on m'a proposé de recevoir Des milliers de lunes pour en faire la critique, on peut dire que ça tombait à pic ! Il s'agit donc de la suite des aventures de Thomas McNulty et John Cole de Des jours sans fin (2016) mais centrée sur la vie et le point de vue de la jeune indienne orpheline adoptée par le couple, Winona.

« L’Ickabog », de J.K Rowling (The Ickabog, 2020)

En bonne fan de J.K Rowling, je ne pouvais pas passer à côté de ce mystérieux Ickabog qui a surgi dans nos librairies. Mais quand bien même, l'histoire et le style annoncés sont très différents de la célébrissime saga qui a fait connaître mondialement l'auteur alors je n'en attendais pas autant que d'autres lecteurs donc je l'ai lu plus par curiosité qu'autre chose.

{𝙱𝙰𝙱𝙴𝙻𝙸𝙾 – 𝙼𝚊𝚜𝚜𝚎 𝙲𝚛𝚒𝚝𝚒𝚚𝚞𝚎} « Où sont les bibliothèques françaises spoliées par les nazis ? », sous la direction de Martine Poulain (2019)

Une étude sur les spoliations commises durant la guerre 39-45, voilà qui avait l'air d'un sujet très intéressant. Et étant moi-même agent de bibliothèque, j'étais très curieuse de me pencher sur le travail effectué par des collègues du métier et publié par l'ENSSIB. Et ce fut très instructif !

« Mille femmes blanches », de Jim Fergus (One thousand white women : the journals of May Dodd, 2000)

Mille femmes blanches ou le Danse avec les loups d'un point de vue féminin. Voilà un livre qu'on a beaucoup vu en bibliothèque et en librairie et qui faisait partie de ma PAL depuis très longtemps maintenant. Il était donc temps de m'y plonger. Entre curiosité, tendresse et horreur. Autant dire que cette histoire nous met dans tous nos états ! Mais il mérite largement le détour.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑